Sous les yourtes de Mongolie

Marc Alaux

Dans le campement d'une famille modeste, Marc Alaux s'est retiré le temps d'un hiver pour s'initier au métier de berger puis se nourrir de silence et d'espace. 

Le temps s'étire calmement sur la ligne pure de la steppe enneigée, mais le froid et les loups accablent les troupeaux.

Et la vie dans cette nature libre impose de renouer avec les tâches manuelles, qui disent ce qu'on vaut réellement.

Au face-à-face avec soi-même s'opposent heureusement l'intimité fraternelle de l'hivernage ainsi que les visites, les chants, les rituels et les festivités du Nouvel An.

Écho d'une existence à l'inverse de la demi-mesure, ce récit vibre de l'expérience accomplie et rappelle que seule la passion guide l'homme dans l'immensité.