Voyage au centre de la mine

Un film de Bernard BRUEL 

 

Un reportage insolite sur la vie des mineurs d'une mine d’étain, à plus de 4500 mètres d’altitude, au nord de La Paz, dans la cordillère royale.

Une plongée dans la communauté « aymara », dont la culture repose sur la collectivité, l’entraide, le partage et surtout le respect de la nature.

 

Le film nous fait découvrir des croyances fortes et des cérémonies d’hommages aux éléments naturels, le ciel, la terre nourricière, la « Pachamama », les montagnes, dites « achachilas » et le vent.

Sans oublier le diable de la mine, le « tio », à qui les mineurs rendent hommage deux fois par an, en envoyant vers le ciel, de petits bûchers d’offrandes, les « mesas », sur lesquels ils placent de la nourriture, des bonbons, des morceaux de laine censés apporter la protection, de la coca, séculaire et sacrée, de l’alcool et un foetus de lama pour attirer la fécondité sur la communauté.